Jeunes chercheurs

AAS : Soutenir une nouvelle génération de chercheurs

Découvrez quelques programmes de financement pour les chercheurs africains en début de carrière

Après la conférence YASE, en juillet 2018, Quarraisha Abdool-Karim, qui était conférencière plénière, et qui est également membre de l'Académie africaine des sciences, a partagé avec nous des informations sur les activités de cette organisation destinées aux jeunes scientifiques.

 

Construction d'infrastructures de R&D

 

Developing Excellence in Leadership, Training and Science (DELTAS) Africa

DELTAS Africa est un programme de 100 millions de dollars qui soutient le développement de chercheurs et de leaders scientifiques de niveau international en Afrique.

Il s'agit d'un programme à long terme qui, sur une période initiale de cinq ans (2015-2020), soutient 11 équipes collaboratives dirigées par des chercheurs de niveau international et regroupant 54 institutions de tout le continent pour investir dans l'infrastructure de recherche et offrir des bourses de formation et du mentorat.

Le but ultime de DELTAS Africa est de produire des chercheurs capables de publier et de diriger des recherches pertinentes et de haute qualité à l'échelle locale pour avoir un impact sur les sciences, les politiques et les pratiques de santé en Afrique. Cette nouvelle génération de scientifiques jouera un rôle majeur dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un programme de recherche en santé localement pertinent en Afrique, contribuant à l'amélioration de la santé et au développement sur le continent.

En savoir plus sur DELTAS Africa

Les 11 équipes soutenues par DELTAS Africa sont :

 

Human Heredity and Health in Africa (H3AFRICA)

L'ambition de H3Africa est de créer et de soutenir un réseau pan-continental de laboratoires qui seront équipés pour mettre en œuvre une recherche de pointe sur l'étude des interactions complexes entre les facteurs environnementaux et génétiques qui déterminent la sensibilité aux maladies et les réactions aux médicaments dans les populations africaines. Les données produites par cet effort alimenteront des stratégies visant à remédier aux inégalités en matière de santé et, en fin de compte, apporteront des avantages pour la santé en Afrique.

En savoir plus sur H3AFRICA

 
Grand Challenges Africa

Le programme vise à promouvoir des innovations scientifiques menées par l'Afrique pour aider les pays à mieux atteindre les objectifs de développement durable en accordant des subventions de démarrage et des financements aux solutions les plus impressionnantes du continent.

En savoir plus sur les possibilités de financement par GCA

 

Programmes post-doctoraux

 
AESA-RISE Postdoctoral Fellowship Programme

Le programme de bourses postdoctorales AESA-RISE s'appuiera sur les fondements de l'Initiative régionale pour la science et l'éducation (RISE), qui forme depuis une décennie des scientifiques et des ingénieurs d'Afrique subsaharienne à la maîtrise et au doctorat grâce à des réseaux de recherche et d'enseignement universitaires sélectionnés, pour répondre au besoin urgent d'augmenter le nombre de chercheurs en Afrique.

Le programme de bourses postdoctorales AESA-RISE vise en fin de compte à soutenir la recherche compétitive de niveau international dans les universités et dans les instituts de recherche en Afrique, et à contribuer à la création d'une économie du savoir sur le continent.

Doté d'un financement initial de 2 millions de dollars US de la Carnegie Corporation de New York, le programme vise à former la prochaine génération de chefs de file de la recherche en Afrique en offrant des bourses postdoctorales à des universitaires basés dans des institutions africaines qui seront encadrés par des universitaires de haut niveau dans le cadre d'un programme de bourses de trois ans portant sur des questions essentielles au développement durable en Afrique.

Dans le cadre de la bourse, les chercheurs bénéficieront de séjours de recherche et de mentorat de trois à six mois dans des établissements autres que leur établissement d'accueil. Les institutions qui accueilleront ces séjours de recherche sont l'Institut africain des sciences mathématiques, le Programme Cambridge-Afrique de l'université de Cambridge, l'Initiative Africa Oxford, l'Alliance des universités africaines de recherche, le Programme scientifique international de l'Université d'Uppsala en Suède et l'Université de Bâle en Suisse dans le cadre de la Coopération Suisse - Afrique en recherche (SARECO).

L'Alliance pour l'accélération de l'excellence scientifique en Afrique (AESA) de l'Académie africaine des sciences a lancé un appel à candidatures fermé pour le programme de bourses postdoctorales AESA-RISE. Seuls les doctorants du programme RISE peuvent poser leur candidature.

En savoir plus sur le programme de bourses postdoctorales AESA-RISE

 
Bourses Future Leaders – African Independent Research (FLAIR)

Les bourses FLAIR sont destinées aux chercheurs africains talentueux en début de carrière qui ont le potentiel de devenir des leaders dans leur domaine. Ces bourses offrent la possibilité d'entreprendre une carrière de chercheur indépendant dans une institution d'Afrique subsaharienne et d'entreprendre des recherches scientifiques de pointe qui permettront de relever les défis mondiaux auxquels sont confrontés les pays en développement.

Chaque bourse FLAIR, d'une durée initiale de deux ans, offrira jusqu'à 150 000 livres sterling par an, ainsi qu'un programme de soutien visant à faire des boursiers des chefs de file indépendants de la recherche, y compris la formation et le mentorat, des possibilités de réseautage tant au niveau régional qu'avec le Royaume-Uni, et d'établir des collaborations internationales.

Il s'agit d'un partenariat entre l'AAS et la Royal Society, soutenu par le Global Challenges Research Fund (GCRF).

En savoir plus sur les bourses FLAIR

 
African Postdoctoral Training Initiative (APTI)

Un programme de formation postdoctorale dans le cadre duquel les boursiers passeront deux ans aux Instituts américains de la santé (NIH) et deux années supplémentaires dans leur établissement d'origine en Afrique subsaharienne, avec un soutien salarial de 50 % pendant deux années supplémentaires pour protéger leur temps et leur transition vers la recherche indépendante. Les domaines de recherche prioritaires sont les maladies infectieuses, la nutrition et la santé maternelle et infantile, et le développement des compétences en recherche clinique et translationnelle.

L'appel sera à nouveau ouvert en 2020 aux chercheurs biomédicaux basés en Afrique et ayant obtenu un doctorat il y a moins de 15 ans.

En savoir plus sur l'APTI

 

Favoriser la mobilité des chercheurs en début de carrière

 
Programme de Mobilité Science et Langue en Afrique

Le Programme Mobilité Science et Langue en Afrique est un programme de 5 ans visant à renforcer la collaboration scientifique entre chercheurs d'Afrique anglophone et francophone tout en réduisant les barrières linguistiques et culturelles. Il s'agit d'une collaboration entre l'AAS, le Wellcome Trust et l'Institut Pasteur, qui propose des bourses de voyage pour des visites de courte durée (au maximum six mois) aux chercheurs africains.

L'appel à candidatures sera ouvert au premier trimestre 2020. Les candidats devront être titulaires d'un doctorat et en poste dans une institution africaine.

En savoir plus sur le Programme de Mobilité Science et Langue en Afrique

 
Fonds de Mobilité Afrique-Inde

Le Fonds de mobilité Afrique-Inde (FMAI) est un programme de deux ans qui permettra aux chercheurs d'Afrique et d'Inde d’effectuer de courtes visites (dans les deux directions) pour explorer les opportunités de nouvelles collaborations scientifiques ou de renforcement de collaborations déjà existantes.

L'initiative FMAI de l'AAS et du Wellcome Trust / DBT India Alliance vise à encourager les collaborations Sud-Sud et une compréhension des deux écosystèmes, illustrant ainsi le fait que l'Afrique et l'Inde font face à des défis similaires, tant pour les maladies qui affectent leurs populations que sur les questions sociopolitiques ou des aptitudes à diriger qui sont nécessaires pour y remédier. Ces échanges devraient améliorer les compétences des chercheurs concernés, contribuer à la production de nouvelles connaissances et améliorer le leadership des chercheurs pour leur permettre de relever les défis communs en matière de santé.

Les candidatures de docteurs sont examinées chaque mois.

En savoir plus sur le FMAI

 

 

 

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic. L'équipe est constituée de :

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

- Anthony Audureau, rédacteur

- Sampson Adotey, Jr, éditeur langue anglaise

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search