Réseaux

Ecole d'été : Stratégies pour le développement énergétique durable en Afrique

The king has finally accepted ANSOLE’s proposal : a play to close a summer school

La première "École d'été " dédiée par le réseau ANSOLE au développement énergétique durable a parlé de solutions, de stratégie et de formation.

Le roi a finalement accepté la proposition d'ANSOLE. Mais seulement après que sa propre fille a été violée et assassinée dans une rue non éclairée. Ni la mort d'un enfant causée par les vapeurs toxiques d'une lampe à kérosène, ni le décès d'un nouveau-né dont la mère avait reçu pendant sa grossesse des vaccins mal conservés, ne l'avaient incité à rappeler le représentant de l'organisation non gouvernementale. Malgré la douleur ressentie par les laissés-pour-compte, il ne commettrait pas le péché de sacrilège en permettant l'utilisation de l'énergie du soleil, l'énergie de Dieu, pour électrifier son village.

Le rideau tombe. Dieu merci ! Ce n'était qu'une pièce de théâtre, qui a reçu une ovation debout du public d'ingénieurs en énergie renouvelable qui y assistaient.

De la science avant le théâtre

Nous sommes à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Familièrement appelée Ouaga, la plus grande ville de ce pays enclavé d'Afrique de l'Ouest se trouve géographiquement dans la zone sahélienne. Du 25 février au 4 mars 2017, elle avait accueilli le Festival panafricain du film et de la télévision (Fespaco), principal événement culturel africain.

Malgré sa valeur artistique, notre tragédie d'ouverture n'avait pas été sélectionnée pour le 26e anniversaire du festival. Elle a été donnée lors de la cérémonie de clôture de la première école d'été organisée par le Réseau africain pour l'énergie solaire (ANSOLE) et ses partenaires dont l'université Justus Liebig de Giessen, en Allemagne, l'université Johannes Kepler de Linz, enAutriche, et 2ie - Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement, à Ouagadougou . Cette école était consacrée à l'énergétique durable pour l'Afrique (SE4A). Prévue pour les participants d'Afrique de l'Ouest et d'Allemagne, elle s'est tenue à 2ie du 27 février au 3 mars 2017.

Introduction ministérielle

« L'énergie durable ou l'utilisation de l'énergie durable pour l'Afrique est une nécessité et est importante pour nous. » Par ces mots, Alfa Oumar Dissa, Ministre de l'Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Faso a donné le ton de cette école dont l'objectif était triple : « renforcer les capacités, partager les expériences et renforcer les réseaux. » Cet objectif a été atteint grâce aux discussions qui ont eu lieu au cours des différentes étapes de l'événement.

Clarifier les concepts

La première session de la conférence a commencé par la clarification des concepts clés. L'énergétique a été définie comme l'étude scientifique des flux énergétiques en cours de transformation. La durabilité a été décrite comme la qualité de solutions répondant aux besoins du présent qui ne compromet pas la capacité des générations futures à satisfaire les leurs.

L'aspect "durable" de l'énergie produite est important car il prend en compte les enjeux socio-économiques (énergie abordable et adaptée aux besoins de la population) et environnementaux (la production d'énergie ne doit pas créer d'impacts environnementaux négatifs significatifs). C'est pourquoi la durabilité a reçu beaucoup plus d'attention dans le nouvel Agenda 2030 pour le développement durable que dans les Objectifs du Millénaire pour le développement.

Diverses solutions pour différents pays

Partout dans le monde, des stratégies sont établies pour l'énergie durable. En effet, les pays recourent à des solutions énergétiques durables, notamment la biomasse, l'énergie solaire et l'hydroélectricité.

Voici quelques exemples concrets. En Afrique, en plus de son utilisation traditionnelle pour la cuisson et le chauffage dans le secteur résidentiel, la biomasse est utilisée dans des industries qui consomment de grandes quantités de chaleur (eau chaude ou vapeur) et disposent de grands volumes de résidus de biomasse, comme l'industrie du papier et de la pâte à papier et le secteur de la transformation du bois.

Au Cameroun, la conception et l'installation de prototypes reproductibles de systèmes solaires domestiques, communautaires, de centres de santé et d'internats, dans le cadre d'un partenariat entre l'université de Buea et trente et une collectivités locales, est de nature à accélérer l'électrification rurale.

En Afrique de l'Ouest, l'hydroélectricité est la technologie d'énergie renouvelable la mieux établie et la plus largement utilisée. Dans la plupart des états membres, il s'agit même de la seule technologie d'énergie renouvelable actuellement mise en œuvre à l'échelle commerciale.

Un rôle pour le secteur du bâtiment

Dans les efforts visant à réduire la demande mondiale d'énergie et les émissions de dioxyde de carbone, le secteur du bâtiment a également un rôle actif à jouer car la consommation d'énergie dans ce secteur augmente régulièrement avec la population mondiale.

Dans toutes les régions tropicales, y compris en Afrique subsaharienne, les conceptions de bâtiments à climatisation passive sont utilisées pour refroidir l'air intérieur en induisant la circulation de l'air à l'intérieur des maisons par l'utilisation des vents locaux, le processus de thermosiphon, les cheminées solaires, l'effet Venturi, les refroidisseurs par évaporation, le refroidissement des patios, la compacité des bâtiments, l’orientation des bâtiments, les puits canadiens, des écrans et des protections vis-à-vis du Soleil.

En Europe, les modules photovoltaïques intégrés au bâtiment remplacent les matériaux de construction conventionnels dans certaines parties de l'enveloppe du bâtiment afin de réduire l'impact environnemental de celui-ci.

Conférence à l'école d’été

Le soleil pour le dessalement

Dans les régions arides comme le Golfe, l'électricité produite à partir de l'énergie solaire photovoltaïque est devenue de plus en plus attrayante pour alimenter en énergie les systèmes de dessalement de l’eau de mer. Plus de la moitié de la croissance du marché du dessalement se situe dans la région Moyen-Orient / Afrique du nord.

Parmi les stratégies en place pour soutenir l'atténuation des changements climatiques, l'amélioration de l'efficacité énergétique est une caractéristique importante, car elle permet à tous les utilisateurs d'y avoir un accès plus large. En Afrique de l'Ouest, l'initiative Soutenir l'accès à l'efficacité énergétique en Afrique de l'Ouest (Seea-WA) contribue à l'accès à des combustibles et à des appareils de cuisson efficaces, durables et modernes pour l'ensemble de la population de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Formation de nouveaux ingénieurs

Pour faire avancer les efforts évoqués ci-dessus, il faut une nouvelle génération d'ingénieurs combinant des compétences interdisciplinaires approfondies et pratiques en sciences, ingénierie, économie et sciences sociales, ainsi que des compétences complémentaires telles que la gestion de projets et le contrôle de la qualité. Ces compétences sont mieux acquises grâce à une approche d'apprentissage axée sur les problèmes où les élèves créent des solutions à des problèmes complexes et réels.

Par exemple, on peut demander aux élèves de trouver l'application photovoltaïque organique appropriée à petite échelle pour électrifier un village, en se fondant sur leurs connaissances préexistantes et sur des informations qu'ils ont recueillies ou qui leur ont été fournies. Une telle approche devrait être axée sur l'innovation pour assurer la transition vers une économie du plastique durable et circulaire, où le matériau sera réorienté vers les objectifs de développement durable (ODD), passant d'être (perçu comme) un problème à faire partie de la solution!

Méthodologies de planification

Pour en revenir aux programmes d'enseignement supérieur sur les énergies renouvelables, en particulier en Afrique, ils devraient être complétés par l'apprentissage en ligne pour que les étudiants disposent de méthodes d'enseignement modernes et de connaissances actualisées afin de les aider à entrer avec succès sur le marché du travail en tant qu'entrepreneurs ou décideurs dans le domaine des énergies renouvelables. Afin d'orienter les politiques et les stratégies, ces dernières devront tenir compte de trois méthodologies cruciales de planification de projets énergétiques qui influencent leur durabilité et leur succès à long terme, notamment le modèle d'évaluation des performances et de l'impact, la gestion du cycle de projet et la planification globale des solutions énergétiques.

Les ODD ne peuvent pas encore être considérés comme des solutions durables aux problèmes mondiaux. Le défi consiste maintenant à mettre en œuvre ces objectifs. Et c'est finalement une question de volonté politique transnationale. Alors que le monde industrialisé est maintenant abordé dans l'Agenda 2030, espérons que l’internationalisation favorisera le traitement théorique et pratique des risques environnementaux mondiaux.

Manuela Attouh

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic. L'équipe est constituée de :

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

- Anthony Audureau, rédacteur

- Sampson Adotey, Jr, éditeur langue anglaise

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search