Lettre d'information de la physique africaine

Soutien à l'enseignement et à la recherche par le réseau d'éducation du Kenya pendant le confinement de la COVID-19

Grâce à une organisation préexistante, les universités kenyanes se sont converties rapidement à l'enseignement en ligne.

Le Kenya Education Network (KENET) a débuté comme une organisation à but non lucratif qui fournissait une connectivité Internet aux institutions d'enseignement supérieur privées et publiques du pays. Le KENET a ensuite évolué pour devenir le Réseau national de la recherche et de l'éducation (NREN) autorisé par l'Autorité des communications du Kenya, offrant un soutien supplémentaire comme des services en nuage, des services de recherche, des plateformes de réunion en ligne ainsi que l'apprentissage en ligne aux institutions membres, des bourses de voyage et le renforcement des capacités.

Actuellement, le KENET compte plus de 140 institutions membres qui sont connectées à l'internet mondial à haut débit. Afin de catalyser la recherche, KENET soutient depuis plusieurs années des groupes d'intérêt spéciaux dans les domaines de l'ingénierie, de l'informatique et des systèmes d'information, de la modélisation informatique et de la science des matériaux et de la technologie de l'éducation en ingénierie au Kenya. Le soutien aux groupes d'intérêt spéciaux a ciblé les jeunes professeurs des universités du pays.

Permettre l'enseignement et les examens en ligne

En cette période de pandémie de COVID-19, le KENET a été en première ligne pour promouvoir l'enseignement et l'apprentissage dans les établissements membres en fournissant aux professeurs et aux étudiants des établissements d'enseignement supérieur de la bande passante subventionnée, obtenue auprès de divers fournisseurs de réseaux mobiles. Cela a permis à certains établissements de dispenser un enseignement et des examens en ligne pour les cours de premier au troisième cycle.

L'adoption des services de conférence en ligne offerts par le KENET par le biais de la plateforme BigBlueButton a connu une croissance exponentielle au cours des derniers mois, d'autant plus que les membres du corps enseignant des établissements membres ont suivi une formation d'une semaine. Cela a permis de faciliter les interactions académiques entre les membres du corps enseignant des différentes institutions grâce à des webinaires hebdomadaires au Kenya, et a reçu des participants ainsi que des intervenants de l'étranger, comme en témoigne la croissance de la science des matériaux et d'autres organisations.

Les statistiques en augmentation

 

Le nombre de réunions par mois sur le KENET pour la recherche et à l'éducation (à gauche). Le nombre de personnes participant à des réunions sur le KENET a bondi à près de 130 000 en juin (à droite). (Données : auteurs ; Graphique : I. Gledhill)

Les statistiques provisoires du soutien du KENET à l'apprentissage en ligne et aux réunions sur le web pendant le confinement de la COVID-19 et avant racontent une histoire remarquable.

Le nombre de réunions était de 399 en mars, contre 8 713 en juin - et le nombre total de participants a bondi à 129 115 en juin. Le nombre total de réunions tenues depuis 2015 s'élève maintenant à 17 847 et le KENET gère simultanément 130 à 160 réunions par heure. Le nombre typique de participants à une grande réunion est de 150 à 200, et la plus grande à ce jour en juin a accueilli 297 personnes.

George Amolo, The Technical University of Kenya, Nairobi, Kenya, et Victor Odari, Masinde Muliro University of Science and Technology, Kenya

Ce billet a d'abord été publié dans la Lettre d'information de la physique africaine. © American Physical Society, 2020. Il a été traduit en français par Afriscitech.

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search